VISITEZ FUTÉ !

Découvrez le Domaine de Poulaines et cinq autres sites incontournable à tarif préférentiel.

Visitez futé !

 

Photos © Thierry Vincent

Entre Berry et Touraine, profitez d’un tarif préférentiel dès la seconde visite, sur présentation de votre billet d’entrée au plein tarif dans l’un des 6 sites incontournables que sont :

Le Domaine de Poulaines, le château de Valençay, le château de Bouges, le château de Montpoupon, le château de Montrésor et la cité Royale de Loches.

 

Extrait du communiqué de presse de l’opération :

« Visitez Futé » … entre Touraine et Berry, les sites touristiques s’associent !

Légèrement en retrait de l’axe ligérien, les châteaux de l’Est tourangeau et du Berry s’associent pour séduire les visiteurs et leur offrir un tarif préférentiel pour « Visiter Futé » ! (…) Une belle occasion pour découvrir un patrimoine d’exception en dehors des sentiers battus !

 

La Cité royale de Loches

 

Cité royale de Loches :
Édifiée sur un long éperon rocheux, la cité fortifiée de Loches est dominée par un imposant donjon, chef- d’œuvre de l’architecture militaire du Moyen Âge. De la ville basse à la forteresse, les ruelles tortueuses sont jalonnées de joyaux architecturaux : parmi eux, la collégiale Saint-Ours, splendeur romane à pyramides (les « dubes ») et le logis royal, haut lieu de l’Histoire de France qui accueillit Jeanne d’Arc, Agnès Sorel et Anne de Bretagne. Maquette tactile, projections, animations vidéo, jalons sonores, évocation de la vie de la cour, le parcours scénographique plonge le visiteur au cœur des grandes heures de la Cité royale. Nouveauté : Visite immersive en réalité augmentée au Donjon grâce à l’HistoPad© !
citeroyaleloches.fr

 

Le château de Montpoupon | photo © Château de Montpoupon

 

Château de Montpoupon :
Ancien château fort reconstruit à la Renaissance, le Château de Montpoupon est habité par la même famille depuis 1857. Les visiteurs sont invités à s’immerger dans son histoire notamment grâce à une visite sonorisée des pièces toutes meublées mais aussi à travers plusieurs visites guidées thématiques proposées chaque semaine. L’expérience ne saurait être complète sans un tour le long de la promenade forestière et l’exploration d’un musée de passionnés consacré à l’art de la vénerie. Tout au long de l’année différents événements sont organisés pour faire vivre ce domaine unique en son genre.
www.montpoupon.com

 

Le Château de Valençay

 

Château de Valençay :
Doté d’une architecture Renaissance, classé parmi les 22 grands sites du Val de Loire, le Château de Valençay, exceptionnel par son implantation en surplomb de la vallée du Nahon, vous offre le charme de la campagne à proximité des grandes villes.
Les récentes restaurations de la tour nord-ouest ont permis de dater assurément le début de la construction du château de 1516 à 1520. En 2019 les archives s’ouvrent et dévoilent l’histoire d’une famille de bâtisseurs sur 6 générations : la famille d’ÉTAMPES.
Visiter le château de Valençay, c’est visiter le domaine d’un Prince ! Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord, l’un des plus grands diplomates français, riche collectionneur, grand voyageur et esthète a donné tout son lustre à ce domaine acquis en 1803. Entièrement meublé et orné de mille objets précieux, il porte les marques du raffinement d’une demeure qui semble encore habitée. Le domaine abrite un petit joyau : son théâtre construit au Ier empire est une merveille à découvrir lors de visites guidées ou du Festival Talleyrand en septembre.
www.chateau-valencay.fr

 

Le château de Montrésor | photo © Château de Montrésor

 

Château de Montrésor :
Le château de Montrésor surplombe le village de Montrésor, classé parmi les plus beaux villages de France. Ses ruines, sa forteresse et son enceinte témoignent du passé médiéval de la propriété. Le logis Renaissance domine les balcons de l’Indrois. Le compte Branicki, grande figure de l’immigration polonaise, s’installe dans ce château en 1849 pour fuir la Russie et l’oukase du tsar Nicolas 1er. Avec plus de 1000 ans d’art et d’histoire, cette propriété, atypique et meublée avec le goût du Second Empire, est ouverte à la visite et continue d’exposer des œuvres d’art issues pour partie de la collection du Cardinal Fesch-Oncle de Napoléon 1er. De nombreux objets et quelques tableaux en rapport à l’histoire de la Pologne expriment la nostalgie du comte Branicki et font découvrir aux visiteurs l’âme slave au cœur de la Touraine. Un parc Romantique propice à la contemplation complète l’atmosphère dix-neuvième siècle du château de Montrésor.
chateaudemontresor.com

 

Le Château de Bouges

 

Château de Bouges :
En 1759, Charles-François Leblanc de Marnaval acquiert les terres de Bouges. Il fait édifier le château de Bouges. L’actuelle demeure rappelle singulièrement le Petit Trianon de Versailles. Construction à l’italienne, le château de Bouges illustre avec élégance les arts du XVIIIe siècle. Son caractère actuel est dû à l’œuvre d’embellissement réalisée principalement par Henri Viguier, Président Directeur Général du Bazar de l’Hôtel de Ville et son épouse qui l’ont acquis en 1917. En 1967, Henri Viguier le léguera à la Caisse nationale des Monuments historiques et des sites (actuellement Centre des monuments nationaux). Une grande partie du charme du château réside dans son aspect « habité ». En toutes saisons, des bouquets composés avec les fleurs du jardin bouquetier accueillent les visiteurs. On ne peut quitter Bouges sans s’y promener dans son parc de 80 hectares, riche en arbres remarquables, aux essences diverses et rarissimes (tulipiers, chênes rouges d’Amérique, liquidambars). Le château de Bouges est ouvert à la visite par le Centre des monuments nationaux et a accueilli 19 881 visiteurs en 2018.
www.chateau-bouges.fr

 

Le manoir Renaissance situé au cœur du Domaine de Poulaines

 

Domaine de Poulaines :
Au cœur de 20 hectares de bois, Le Domaine de Poulaines est constitué de jardins à thème et d’un Arboretum (plus de 1200 végétaux sur 4,5 ha). De magnifiques arbres et buis centenaires entourent un manoir Renaissance et un ensemble de bâtiments des XVIIIe et XIXe siècles. Vous admirerez la roseraie, le chemin d’eau avec ses iris et ses lavandes, le cheminement des plantes vivaces et ses arches palissées de grimpantes. En bordure de ruisseau, le parc à l’anglaise et ses essences rares, mènera vos pas du jardin de bambous, aux carpes Koïs de la source vers l’Arboretum et ses 300 arbres étiquetés. Selon la saison, vous découvrirez les parfums subtils de nos lilas, de nos roses anglaises, des menthes et plantes aromatiques. Les plus petits ne sont pas oubliés. Le jardin dispose d’une aire de jeux. Cette année RenaissanceS en Région Centre-Val de Loire nous offre de multiples occasions de vous parler de ce terroir que nous aimons tant. Il y a son histoire, dont le manoir situé au cœur du Domaine de Poulaines est un fier représentant. Il y a aussi les artistes et artisans d’art amis du Domaine, dont nous souhaitons valoriser les savoir-faire au travers de divers partenariats créatifs. Il y a notre patrimoine légumier. Il y a notre fructicetum de crataegus, la plante du cœur à la Renaissance. À partir de mi-juillet, la société Protomotech et le Domaine de Poulaines, tous deux labélisés 500 ans RenaissanceS, proposeront une promenade interactive à nos visiteurs qui leur permettra de découvrir certaines collections du jardin.
Tarifs et horaires du Domaine

 

L’entrée du jardin bouquetier du Domaine de Poulaines

À bientôt donc, au Domaine de Poulaines et surtout n’oubliez pas de nous présenter votre ticket d’entrée à l’un des cinq autres sites partenaires de l’opération Visitez futé !

Renaissance au Domaine

À lire également sur le blog du Domaine de Poulaines


La revue de presse-radio-TV du Domaine de Poulaines

Laissez un commentaire