8 et 9 juillet

MUSIQUE AUX JARDINS
Concerts et rencontres avec des artistes remarquables

 

Suite à un incident sur le site de réservation, la date limite des réservations est le 5 juillet.

 

SAMEDI 8 JUILLET – 20H
Récital de piano par Andreï Vieru, suivi d’un cocktail, moment d’échange avec les artistes.
Dîner – Buffet aux chandelles.
Concert + cocktail : 30 €.
Concert + cocktail + dîner : 55 € (45 € pour les moins de 15 ans).

DIMANCHE 9 JUILLET – 17H
Concert avec Térésa Beldi, violoncelliste et Cristian Beldi, pianiste, suivi d’un cocktail, moment d’échange avec les artistes.
Concert + cocktail : 28 €.

Réserver votre place en cliquant ici.

Réservation avant le 5 juillet 2017.

Andreï Vieru © DR
Andreï Vieru © DR

Christian Beldi - © DR
Cristian Beldi – © DR

Teresa Beldi © DR
Térésa Beldi © DR

Nos artistes

Un des plus formidables interprètes de Bach

La présence d’Andreï Vieru dans le cadre remarquable des Jardins de Poulaines constitue la promesse d’un moment musical d’une rare intensité.

La qualité d’interprétation d’Andreï Vieru de l’œuvre de Bach fait l’unanimité. René Martin, directeur artistique de festivals, qui fut aussi représentant pour la France de Sviatoslav Richter et directeur de la Villa Medicis, dit de lui : « Ce pianiste roumain est l’un des plus formidables interprètes de Bach. C’est vraiment son univers. J’ai la conviction qu’Andreï Vieru est le plus original et le plus intéressant des solistes pour jouer Bach. »
Le pianiste d’origine roumaine est probablement le seul à avoir joué les quatre cycles mythiques de Bach impliquant le clavier, les Variations Goldberg, l’Art de la Fugue, le Clavier bien tempéré et l’Offrande Musicale.

Pianiste de renom international, Andreï Vieru est né en 1958, à Bucarest, dans une famille de musiciens. Exilé en France en 1988, il fut remarqué par la presse en particulier lors d’un concert au Grand Auditorium de Radio France.

Talentueux, touche à tout, Andreï Vieru est également écrivain, il a reçu le prix littéraire Casanova 2014, pour l’œuvre «Éloge de la vanité» et s’adonne à la recherche mathématique (Théorie des Systèmes Dynamiques, Théorie des Nombres).

Distinctions :

  • Prix Lili et Nadia Boulanger, décerné par l’Académie des Beaux-arts.
  • Prix Casanova (créé par Pierre Cardin en 2011, décerné à un auteur européen qui écrit en français)

LA PRESSE EN PARLE :

« Exilé de Roumanie, Andreï Vieru est un pianiste au goût classique, mais d’une austérité suprême et d’une concentration de pensée qu’on ne retrouve que chez les très grands. Qu’il joue L’Art de la Fugue, les Bagatelles de Beethoven, ou la Sonate en si mineur, il fuit le joli, le délicat, l’anecdotique. Il est de la race des Richter ou des Arrau, de ceux que rien ne détourne de l’essentiel. »
Jacques Bonnaure
Répertoire

 « Andreï Vieru appartient à un cénacle étroit : celui des grands pianistes. Son dernier disque, d’une exigeante beauté (INA « Mémoire vive » 262016, « Choc » du Monde de la Musique), et quelques concerts qui sont des événements pour ceux qui y assistent, témoignent d’un talent que beaucoup de ses confrères plus célèbres peuvent lui envier. »
Nathalie Krafft
Le Monde de la Musique

Père et fille réunis pour un concert intimiste.

Le temps d’un concert exceptionnel, ces deux artistes, unis par un lien profond et une passion commune, vont faire vibrer les cordes sensibles.

Cristian Beldi a démarré sa carrière de pianiste soliste en jouant avec des orchestres de prestige dont l’Orchestre philarmonique de Munich, le Hamburger Symphoniker, l’Orchestre de la Suisse Romande…

Animé par l’envie de transmettre, Cristian Beldi partage son expérience au sein de masterclass qu’il anime en Allemagne, Italie, Belgique, Israël, Angleterre et Corée du Sud, ainsi qu’à la Hochschule für Musik und Tanz de Cologne où il est professeur de piano-musique de chambre.
Sa plus jeune élève est sa fille Térésa qu’il éveille très tôt à la musique.

Née à Hamburg en 1993, Térésa Beldi découvre le violoncelle à l’âge de cinq ans et entame un parcours d’excellence.

Elle remporte à trois reprises le Concours National Jugend musiziert (2007, 2009, 2010 – catégories soliste et musique de chambre), obtient également le premier prix du Concours International Young ClassX (2010 – catégorie soliste), le premier prix au Concours Buchmann-Mehta et les prix spéciaux du NDR Sinfonieorchester et du Philharmoniker de Hamburg.

En janvier 2016, elle est soliste dans le concerto pour violoncelle d’Haydn en C majeur, sous la direction du chef d’orchestre Zubin Metha, à l’auditorium Charles Bronfman de Tel Aviv.

Depuis septembre 2016, Térésa Beldi est une artiste diplômée de la Buchmann Mehta School of Music de Tel Aviv (2011-2016) et poursuit ses études à la Barenboim-Said Academy de Berlin.

Le samedi 8 juillet, le concert commencera à 20h.

Andreï Vieru jouera :        J.S. Bach – trois contrepoints extraits de l’Art de la Fugue

                                     J.S. Bach – Les Variations Goldberg.

Le dimanche 9 juillet, le concert commencera à 17h.

Cristian et Térésa Beldi joueront :    Beethoven – Sonate op. 69

                                                    Brahms – Sonate n°2.